L'hébergement pour les personnes en perte d'autonomie au Québec «Des enjeux et des parcours difficiles pour les personnes concernées. » 04 décembre 2012

L'hébergement pour les personnes en perte d'autonomie au Québec «Des enjeux et des parcours difficiles pour les personnes concernées. » 04 décembre 2012

etat_de_situation_hebergement_vF_04_dec_2012.PNG

Avant-propos

Il y a quelques années, le Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU) amorçait une réflexion sur les personnes en perte d'autonomie au Québec. Cette préoccupation a fait l'objet de nombreuses interventions au sein du conseil d'administration du RPCU. M. Marc Rochefort, président du comité des usagers du CSSS Jeanne-Mance et membre du conseil d'administration du RPCU, a proposé que les résultats de cette réflexion soient rapportés dans un état de situation, lesquel serait rédigé par un comité de réflexion sur la question, et ce, sous l'égide du RPCU.

Depuis plusieurs années, tous les ministres de la santé du gouvernement du Québec ont réitéré que les soins de première ligne et, surtout, les services à domicile constituaient la solution à l'accès aux services de santé et aux services sociaux. Malheureusement, pour les personnes en perte d'autonomie, les soins à domicile ne sont pas encore au rendez-vous aujourd'hui. De surcroît, on a réduit le nombre de places disponibles en soins de longue durée. On a pallié à ces lacunes par le recours aux ressources intermédiaires (RI) tout en favorisant le recours aux résidences privées.

Le Regroupement provincial des comités des usagers a donc voulu contribuer à la réflexion sur cet enjeu important qu'est celui de la situation des personnes en perte d'autonomie au Québec. Il a demandé à Mme Michèle Charpentier de proposer une démarche afin de centrer l'usager au coeur même de ces réflexions. Le présent état de situation constitue le résultat de cette démarche, et le RPCU est heureux et fier de vous le présenter.

Les comités des usagers et les comités de résidents ont contribué à cette réflexion en nous faisant part de leurs préoccupations. Cet état de situation est donc le reflet de ce qui se vit à l'échelle du Québec, toutes régions incluses. Dans certains cas, les situations décrites pourraient même être plus problématiques en raison du manque de ressources en régions.

De sa propre initiative, le RPCU a ajouté certains tableaux statistiques pour illustrer les réalités régionales, précisant toutefois que certaines données ne sont pas toujours facilement accessibles.

Lire la suite